APPRENDRE L’ANGLAIS

Apprendre l’anglais, s’améliorer et se perfectionner en anglais, ou toute autre langue, requiert de votre professeur et de l’organisme de
formation qui vous accompagne : rigueur, inventivité, souplesse, créativité.

LES 4 POINTS CLÉS

Apprendre la grammaire et les conjugaisons en anglais

Connaître les fondamentaux de la grammaire anglaise, comme pour toute autre langue, est bien entendu le minimum vital pour commencer à se débrouiller. Les expressions simples du présent, du futur et du passé sont à connaître après les 20 premières heures de cours si l’on est débutant. Il est très fortement conseillé d’apprendre ces premières règles avec un professeur afin d’éviter toutes confusions ou d’apprendre de « travers ».

Pour passer les étapes suivantes et les niveaux supérieurs il faut aussi savoir se donner du temps. Tout ne va pas rentrer du premier coup et l’apprentissage d’une langue est un process long et difficile, d’autant plus quand il s’agit de grammaire.

Souvenez-vous que la langue anglaise n’est pas une langue latine. Les constructions grammaticales, bien que cousines, sont parfois très différentes. Par exemple il existe 6 façons d’exprimer une action au passé quand en français on en utilise principalement 3 (imparfait, passé composé et plus-que-parfait). Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Il existe bien sûr des livres et même des tutos sur Youtube ou Internet qui vous aideront à vous rappeler de telle ou telle règle, mais il reste très important d’être accompagné par un professeur connaissant les méthodes d’enseignement aux adultes.

Apprendre du vocabulaire en anglais

Un professeur vous apportera au fur et à mesure du vocabulaire usuel ou du vocabulaire métier, mais cela n’est pas suffisant.

Il y a dans l’apprentissage d’une langue une grande part de travail personnel. Apprendre des listes de vocabulaires par cœur n’a pas beaucoup de sens. Il est très important que l’apprentissage du vocabulaire soit contextualisé. La lecture est l’un des outils pédagogiques principales dans l’acquisition de nouveaux mots. Tout comme en français, une même orthographe pour un mot peut avoir différent sens. Ce n’est qu’en « rencontrant » ces mots au cours d’une lecture – donc dans un contexte, que l’on en mémorisera le sens précis. Par exemple le mot « BANK » peut signifier « la banque » ou « la berge d’une rivière », ou bien encore le mot « NAIL » désigne tout aussi bien « un ongle » qu’un « clou » ! On comprend mieux alors qu’un apprentissage contextualisé est primordial. Les exercices de compréhension vont aideront tout autant à apprendre de nouveaux mots.

Enfin, attention aussi aux faux amis ! Ils sont pléthores entre l’anglais et le français et souvent dans des acceptions très courantes. Par exemple « EVENTUALLY » qui signifie « finalement » et non « éventuellement ».

Améliorer sa compréhension en anglais

C’est peut-être l’étape la plus importante de l’apprentissage d’une langue étrangère qui vous fera franchir un cap. Extrêmement difficile pour les débutants ou les premiers niveaux, perfectionner sa compréhension est nécessaire quelque soit le niveau atteint. Il n’existe pas de solutions miracles.

Un professeur inclura systématiquement des exercices de compréhension dans son cours. Mais au de-là, il faut s’astreindre à s’auto-former en continu. Comment ? Deux solutions : voyager – ce qui n’est pas toujours facile ou possible, regarder, mais surtout écouter, des films, des documentaires ou des émissions. Il existe pour cela un outil aux ressources infinies : Youtube.

Choisissez pour commencer des documentaires sur des sujets que vous maîtrisez ou qui vous intéressent fortement. La familiarité avec le sujet vous aidera à capter rapidement le contexte et comprendre les mots techniques. Concentrez-vous alors sur les constructions grammaticales, les expressions des temps (présent, passé et futur), les expressions idiomatiques.

La règle la plus importante, et quelque soit votre niveau, est de ne jamais mettre les sous-titre en français ! Notre cerveau est paresseux et choisit toujours automatiquement la facilité. Vous ne retiendrez rien si vous lisez du français en écoutant de l’anglais, c’est garanti. Pour commencer affichez les sous-titres en anglais, puis pour les niveaux supérieurs concentrez-vous sur l’écoute pour mobiliser votre cerveau à 100% sur ce sens.

Pensez à varier les origines géographiques de vos écoutes. Non seulement, et c’est évident, les accents seront différents mais aussi les expressions. Il n’existe pas UN anglais universels, mais des anglais : le british english, l’american english, l’autralian english… Souvenez-vous qu’il est parfois difficile pour un américain de comprendre un anglais, tout comme parfois entre français et québecois !

Perfectionner son expression oral en anglais

« Mon accent est mauvais » : le traumatisme français ! Pas de panique ce n’est pas le plus important. Lorsqu’un étranger s’exprime en français avec son accent d’origine cela ne nuit pas spécialement à la bonne compréhension du message qu’il a à délivrer. Il en va de même lorsque vous vous exprimez en anglais. La prononciation est plus importante que d’avoir un accent élisabéthain.

Une fois de plus il n’y a pas de pilules magiques. Les stages intensifs d’anglais d’une semaine sont le meilleur outil pédagogique pour débloquer sa parole, se lancer ou se perfectionner. La pratique est fondamentale.

Mais vous pouvez aussi faire des rencontres avec des anglo-saxons ! Pensez par exemple à passer une petite annonce sur un forum ou dans le pub le plus proche de chez vous et proposer des échanges bilingues : une fois en anglais, une fois en français par exemple. C’est un échange de bon procédé pour les anglophones désireux tout comme vous de pratiquer leur expression orale.

LE MAISON, UNE QUALITÉ RECONNUE

Le Maison est certifié DataDock. DataDock est l’attestation délivrée par les OPCA aux organismes de formation respectant les critères qualité fixés par le décret Qualité du 30 Juin 2015.

Le Maison agréé par datadock

C’est pour vous la garantie d’une prise en charge financière de votre formation en anglais CPF par votre OPCA.

Une équipe et un suivi de qualité

Tout au long de votre formation et de vos cours, quels que soient vos objectifs et votre niveau, nous nous assurons régulièrement que le contenu vous soit adapté, que la qualité attendue soit au rendez-vous et qu’enfin vos progrès soient notables et réels.

C’est pourquoi à Le Maison, nous avons mis en place une équipe pédagogique dynamique, une méthodologie et des évaluations qui nous sont propres et sont le gage de stages et de formations de haute qualité.

Nous nous attachons à vous proposer des offres en relation avec votre budget et vos objectifs.

Enfin, toutes nos formations sont éligibles au CPF.

MÉTHODOLOGIE

Une pédagogie innovante

En variant les rythmes d’apprentissage, les outils pédagogiques et les contenus, et ce en un temps minimum afin d’en maximiser l’effet, nous proposons, au cours de nos stages intensifs et immersions en anglais, une gamme variée d’ateliers formation : jeux de rôle, cours de groupe, cours individuels, e-learning et mises en situation en contexte social (dîner, converser, rencontrer…).
Toutes nos formations se déroulent 100% du temps en anglais.

Retour Sur Investissement

Le retour sur investissement temps et coût de nos immersions sont à forte valeur ajoutée. Un cycle de 30 à 40 heures de cours traditionnel ne permet d’être véritablement opérationnel qu’au bout de 4 à 5 mois de formation. Les solutions d’e-learning en 8 mois minimum.
Les stages en immersion permettent d’effectuer de 20 à 50 heures de formation en un temps minimum.
Pour un équivalent temps plein de 35 heures, vous recevez 50 heures de formation, soit un gain de temps de 15 heures sur les formations traditionnelles.

98% de satisfaction à l’issue de nos stages

Les stagiaires repartent avec de véritables outils linguistiques immédiatement utilisables avec leurs clients externes ou internes.
Nous avons choisi de mettre en scène votre immersion. Les salles de cours, l’accueil chaleureux, la décoration, les repas, les supports de cours et l’organisation du temps et de l’espace ont entièrement été pensés afin de vous offrir une formation haute qualité très efficace.

TEST ET ÉVALUATION

Avant le début de vos cours d’anglais, nous testons le niveau d’anglais des participants. 3 outils d’évaluation initiale pour une lecture fine de vos besoins :

Le Maison

Un test écrit :
Un court questionnaire pour
valider un niveau d’écrit.

Le Maison

Un test en ligne Oxford
Placement Test : Valider un
niveau de compréhension, de
grammaire et de lecture.

Le Maison

Un débriefing
téléphonique
en anglais pour valider le
niveau d’expression orale.

Le Maison utilise la grille d’évaluation de niveau du du Common European Framework for Languages

L’ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE

Tous les professeurs de Le Maison sont totalement bilingues ou natifs de la langue enseignée.

Engagement Qualité Formation

  • Les formateurs Le Maison sont sélectionnés via un processus de recrutement strict incluant deux entretiens. Tous les formateurs sont dument habilités et certifiés à l’enseignement aux adultes (CELTA, TEFL, ou tout autre diplôme).
  • Votre professeur ne vous satisfait pas ? Nous vous proposerons un nouveau professeur afin que vos cours en anglais vous apportent pleine satisfaction
  • Évaluation qualitative par le stagiaire en fin de parcours pour assurer et valider le bon fonctionnement du stage.

Un conseil ? Un parcours sur-mesure ? Contactez-nous !   01 30 59 75 03

RECEVOIR UN DEVIS

Vous souhaitez en savoir plus sur nos formations ? Remplissez notre formulaire en ligne pour recevoir notre documentation détaillée

 S’inscrire à la newsletter

Le Maison